Une île qui bouge à Nantes !

Une île qui bouge à Nantes

Et si après les Hauts-de-France et la Provences-Alpes-Côte-d’Azur, nous voyagions sur une île qui bouge à Nantes en Pays de la Loire ? Voici une proposition de voyage culturel au centre de la ville.

une_île_qui_bouge_à_nantes_pont_de_lile

Voici un des ponts qui relie l’île de Nantes au reste de la ville. Chaque partie est urbaine et développée.


© Mike Werner (?), Pont de l’île de Nantes / Nantes – Introduction – Travel Information and Tips for France (travelfrance.tips)

L’île de Nantes, un territoire en pleine mutation

Nantes est une ville traversée de cours d’eau (avant tout la Loire), portuaire et comportant de nombreuses îles qui se sont industrialisées et urbanisées au 18e et 19e siècles. Dès le 17e siècle, des ponts sont effectivement créés pour permettre aux activités économiques de se développer sur l’île. La physionomie de l’île telle que nous la connaissons date du 20e siècle. Il s’agit désormais d’un cluster économique d’entreprises culturelles, de l’utopie tant rêvée par les élus d’une ville de Nantes centralisée. La partie de l’île incarne les figures de l’urbanisme moderne et de la technocratie. Petits pas par petits pas, les propositions culturelles se font plus régulières.

 

une_île_qui_bouge_à_nantes_vue_de_lile

Cette image permet d’avoir un aperçu des constructions sur l’île et de voir les nombreux ponts qui relient l’île au reste de la ville.

© saiko3P, vue de l’Île de nantes / 7 Programmes Immobiliers Neufs à Nantes pour 2020 – Les Meilleurs Quartiers ! (appartement-construction.com)

une_île_qui_bouge_à_nantes_elephant_les_machines_de_lile_de_nantes

Pour que cet éléphant mécanique ne soit pas le seul sur terre à vivre et à projeter de l’eau, Les Machines de l’île ont décidé en 2018 de soutenir l’association Des Éléphants et des Hommes qui vise à préserver les éléphants et leurs habitats.

© Guilhem Vellut, Les Machines de l’Île de Nantes, 2012 / Les Machines de l’Ile @ Nantes | Guilhem Vellut | Flickr

“Les Machines de l’île”, un projet culturel et touristique attractif

Parce qu’il est considéré que Nantes n’a pas une offre touristique et culturelle suffisamment innovante, il est décidé de la création d’une infrastructure inédite sur l’île de Nantes, très originale, pour attirer les visiteurs. S’ensuit un appel à idées pour un équipement sur le site des ateliers et chantiers de Nantes. Le but est de transformer l’ambiance des friches industrielles. Les élus se rallient alors majoritairement au projet des Machines de l’île, projet artistique totalement inédit, impulsé par François Delarozière, Pierre Orefice et la compagnie La Machine. Sur le site officiel des Machines de Nantes, il est écrit qu’il s’agirait d’une hybridation entre le monde de Jules Verne et les recherches de Léonard de Vinci. Quelles curieuses machines cette rencontre doit-elle produire ? On s’extasie devant un éléphant désarticulé dans lequel petits et grands peuvent embarquer ! L’effet est spectaculaire : l’éléphant rentre et sort de sa gare sous les yeux ébahis des spectateurs.

Des projets, des projets, et toujours des projets !

Un arbre au héron sur le modèle de l’éléphant était prévu pour 2022. Cependant, il est encore en cours de construction.

Par ailleurs, à côté des nefs abritant les machines s’est ouvert en 2010 la Fabrique artistique, un nouvel équipement culturel consacré aux pratiques artistiques émergentes dans des domaines très variés : musique, arts numériques et visuels et spectacle vivant.

une_île_qui_bouge_à_nantes_branche_de_larbre_aux_herons_femme

Aujourd’hui, seulement les premiers éléments de la ménagerie mécanique de l’arbre, ainsi que quelques branches existent. Le projet est encore en recherche de financement.

© Traaf, Les machines de l’île, la branche de l’arbre aux hérons 2, 2009 / les machines de l’île, la branche de l’arbre aux hérons 2 | Flickr

une_île_qui_bouge_à_nantes_les_anneaux_de_nuit_estuaire

Ces grands anneaux ont été disposés le long de l’estuaire à l’occasion de la biennale d’art contemporain en 2007, rien à voir avec les anneaux des Jeux Olympiques !

© Jean-Pierre Dalbéra, Les anneaux de nuit, Estuaire (Nantes), 2012 / Les Anneaux de nuit (Estuaire, Nantes) | Les Anneaux est une… | Flickr

Aussi, l’effort de mise en culture du site des anciens chantiers navals se prolonge par la création d’un espace public aux fortes ambitions culturelles et des offres urbaines éphémères, notamment avec la participation à une biennale d’art contemporain en 2007 par la ville de Nantes : Estuaire. Certaines œuvres sont conservées sur les lieux et toujours visibles lors d’une promenade le long de l’île.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top