La gare Saint-Lazare, un portail d’innovations

La gare Saint-Lazare, un portail d'innovations

La gare Saint-Lazare a succédé à la première gare de voyageurs en France, les transportant sur la ligne Paris – Saint-Germain. Mais c’est un peu plus loin du centre de Paris que la gare définitive est ouverte en 1843.

gare_saint_lazare

La façade de la gare du côté de la cour de Rome.

© Moonik, Gare de Paris-Saint-Lazare, 2014

Un hymne au réaménagement et au renouveau

La gare Saint-Lazare possède une cour ouvrant sur la rue Saint-Lazare. Son architecture forge sa réputation. 

Mais, implantée place de l’Europe, la gare est alors mal reliée à d’autres artères de circulations. C’est sous le second Empire que le baron Haussmann y remédiera. 

Puis, la gare est agrandie entre 1885 et 1889 pour préparer l’Exposition de 1889 et pour devenir telle que nous la connaissons aujourd’hui de l’extérieur. A l’intérieur cependant, les décors changent parfois. Puis, en 1928, les nouveaux quais sont couverts par une halle plus grande. Ensuite, l’arrivée du métro, la création d’une galerie commerciale et l’agrandissement des quais montrent que la gare Saint-Lazare évolue en fonction des besoins et des exigences de la ville et des voyageurs. Avec la fin du XXe siècle et le début du XXIe siècle, la gare connaît encore des remaniements avec une mise en valeur des éléments architecturaux. Due à son architecture remarquable, la gare est classée aux monuments historiques depuis 1984.

Les noms des rues qui encadrent la gare Saint-Lazare sont des noms de grandes villes étrangères.

© Legoux, Plan de la gare Saint-Lazare, 1842

La gare Saint-Lazare, une inspiration pour les peintres

Avec La gare Saint-Lazare, Monet s’essaie à la série, qui fera de lui sa renommée. Il réemploie cette pratique pour les Nymphéas ou Les Meules.

© Claude Monet, La gare Saint-Lazare, 1877, Paris, Musée d’Orsay

Les trains en départ de Gare Saint-Lazare se rendent à des destinations appréciées des peintres impressionnistes : Argenteuil, Pontoise ou Sainte-Adresse. Manet et Caillebotte choisissent pour motif le pont au-dessus de l’alignement des rails. Pissarro dépeint, lui, l’intense activité de la cour du Havre. Monet, pénètre plus en avant dans la gare, il affronte les nuées de voyageurs (1840 – 1926) et produit une douzaine de toiles sur le sujet. Emile Zola commente ainsi que les impressionnistes sont parvenus à dégager “la poésie des gares”, lui qui les encourage avec Edmond Duranty à peindre leur temps.

Le cas de Monet : en 1877, il emménage dans le quartier de la Nouvelle Athènes et demande l’autorisation de travailler dans la gare Saint-Lazare. Le lieu est propice à son travail parce qu’il propose une grande luminosité, les sujets y sont par ailleurs mobiles et les nuages de fumée sont résolument modernes. Il peint une série de peintures avec des points de vue différents et notamment des vues du hall.

Un lieu d’animations

En 2019 notamment, la gare constitue un lieu d’animation très dynamique. Elle accueille son propre marché de Noël, met en place un évènement ludique et pédagogique sur les chatons. Elle participe, entre autres, à la fête du sport. Enfin une fresque monumentale, exposée aux yeux des voyageurs, est créée en collaboration avec la SNCF, Quai 36 et Levalet

Sautons quelques années : en 2021 il est organisé pour tous les fans de la saga Harry Potter des animations et une reproduction de la locomotive Poudlard Express en taille réelle sur le parvis de la gare Paris Saint-Lazare. Pour clôturer ce voyage, la gare organise une exposition consacrée aux illustrations des studios MinaLima de la saga Harry Potter

saint_lazare_levalet

Depuis 2016, l’artiste Levalet, en collaboration avec SNCF et Quai 36, intervient dans la gare Saint-Lazare, pour réenchanter l’expérience quotidienne des voyageurs et des employés dans la gare.

© Levalet, Gare Saint Lazare, 2019

Et si pour 2022, rien n’a encore été programmé, il ne faut surtout pas manquer l’emblème de la gare : L’heure de tous, une œuvre revue et corrigée par Arman. Des horloges sont en effet accumulées dans la gare, toutes programmées à une heure différente. Avec toutes ces animations, il reste à anticiper pour ne pas risquer de manquer son train !

Pour en savoir plus :

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll to top